Pour parler de Qualité de Vie au Travail

sans tabou

ni faux semblants,

toutes les semaines,

avec des articles choisis.

Generation X, Y, Z et autres lettres de l’alphabet, est ce que cela change quelque chose aux attentes en matière de QVT?

Les milleniums trouvent l’entreprise verticale, compliquée et peu orientée résultat

Et ils le disent!

Et les plus jeunes privilégient la qualité de vie au travail

Ce qui a un impact sur le recrutement.

Mais finalement, c’est l’ensemble de la pyramide des âges qui est concernée? Contagion ou évolution?

65% des Français, hommes et femmes confondus, accordent beaucoup, voire énormément d’importance, à leur travail. Contrairement aux idées reçues, ce chiffre n’est pas si différent entre les moins de 30 ans (68%), et les plus de 60 ans (65%).

La réponse:

Penser que les plus jeunes sont en attente de sens et les plus âgés d’argent et de confort est une erreur dangereuse pour l’entreprise.

Si les moins de 35 ans ont piscine les jeudi, pourquoi les plus de 55 devraient continuer à considérer que le présentéisme est la marque de leur engagement?

La société change profondément depuis des années maintenant, allongement de la durée de la vie, éclatement des familles, fin de la stabilité de l’emploi, remise en cause du modèle de consommation, précarité, ouverture au monde, disparition de métiers, apparition d’autres, affirmation de la parité, de la mixité…. Ces transformations importent l’entreprise et les attentes de l’ensemble de ses membres.

Peut être que les plus jeunes ont osé plus vite, c’est tout?